Travaux toit : les mesures de sécurité indispensables

Sommaire

Les travaux sur un toit sont par définition des travaux en hauteur et présentent de sérieux dangers. Il est important de connaître les gestes et pratiques qui rendront ces travaux plus faciles et plus sûrs.

Prendre garde à la météo

Il est inutile d’envisager d’effectuer des travaux sur une toiture par temps de pluie ou de vent trop fort :

  • La pluie rendra la surface du toit très glissante et le vent pourra à tout moment vous déstabiliser.
  • N’oubliez pas qu’un vent ne souffle jamais de la même manière :
    • au sol, il peut avoir une certaine vitesse ;
    • or, à 8 ou 10 mètres de hauteur, le vent peut produire des rafales. Sans qu’elles soient violentes, une rafale de vent peut vous faire perdre l’équilibre et occasionner une chute.

Éviter les outils qui traînent

La ceinture de charpentier permet de mettre quelques outils autour de la taille grâce à des possibilités de rangement astucieuses.

Ainsi, vos outils seront toujours à portée de main et vous n’aurez pas besoin de vous baisser pour les ramasser au sol, ce qui vous évitera aussi de trébucher dessus.

Le prix de cet accessoire dépend des modèles :

  • Une ceinture de charpentier basique coûte une vingtaine d’euros.
  • Pour un modèle plus élaboré avec de nombreuses poches, prévoyez une centaine d’euros.

Faire de l’échelle une assurance tous risques

Si vous le pouvez, procurez-vous une échelle de couvreur, qui protège mieux la toiture tout en garantissant une meilleure sécurité pour vous :

  • cette échelle comporte des barres d’appui qui répartissent le poids de l’échelle sur l’ensemble de la couverture ;
  • son extrémité haute dispose d’un crochet de faîtage, en forme de courbure (crosse), qui permet de la fixer au faîtage (arête) du toit ;
  • des roulettes situées en-dessous de la crosse permettent de la faire rouler facilement jusqu’à l’arête.

Si vous ne disposez que d’une échelle classique sans crochet de faîtage, équipez-la de stabilisateurs :

  • Un stabilisateur se présente sous la forme d’une barre perpendiculaire d’environ 60 cm de long.
  • Deux stabilisateurs se placent de façon trapézoïdale par rapport aux pieds de l’échelle, afin éviter qu’elle ne bouge.

Même lorsqu’elle est stabilisée, tout risque concernant l’échelle n’est pas écarté :

  • Il est vivement conseillé d’attacher ou de sangler l’échelle au tiers de la hauteur en partant du haut à la façade.
  • Vous pouvez utiliser n’importe quel point d’ancrage, du moment que vous l’estimez capable de retenir l’échelle.
  • N’appuyez pas l’échelle sur une gouttière, surtout si elle est en PVC.

Travaux sur un toit : ne pas négliger la tenue vestimentaire

Par tenue, on entend les habits et les chaussures :

  • Les habits doivent permettre de faire facilement des mouvements dans toutes les directions. Un survêtement fait très bien l’affaire.
  • Quant aux chaussures : utilisez des modèles antidérapants.
    • Les semelles de ces chaussures sont munies de petits picots qui permettent une meilleure adhérence sur un sol glissant.
    • Comptez environ 70 € pour une paire de ces chaussures.

Pour réussir vos travaux :

Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Organisation des travaux

Sommaire