Sommaire

La terre cuite est parmi les matériaux de construction naturels les plus anciens. On la trouvait déjà sous l'Empire romain. Aujourd'hui, ce matériau n'a rien perdu de sa superbe et on le retrouve sur les tuiles des toits de nombreuses régions de France.

Le point dans notre article.

Tuiles en terre cuite traditionnelles

Les tuiles en terre cuite permettent de construire une toiture étanche en toute élégance. Elles sont dites traditionnelles parce qu'elles sont fabriquées depuis des centaines d'années. L'étanchéité est obtenue par le recouvrement des tuiles les unes sur les autres.

Il existe deux grandes familles de tuiles en terre cuite :

  • Les tuiles plates ou « tuiles picons » ou encore « petites tuiles » : elles sont un héritage direct de l'époque des Gaulois. Les toitures de leurs maisons étaient alors composées de planchettes appelées « tavaillons ».
  • Les tuiles rondes ou « tuiles canal » : elles sont utilisées depuis l'Antiquité. On retrouve même cet usage dans tout le bassin méditerranéen 500 ans avant J.-C. Mais ce sont véritablement les Romains qui ont répandu leur utilisation dans tout l'Empire.

Le type de tuile en terre cuite dépend des spécifités de chaque région de France et de son héritage patrimoniale. Ainsi, la tuile canal est généralement utilisée dans les régions du sud de la Loire et la tuile plate dans les régions du nord de la Loire.

D'autres formes de tuiles en terre cuite se sont développées au fil du temps, comme par exemple les tuiles à panne flamande dans le Nord et les Flandres ou encore les célèbres « tuiles de Marseille ».

Tuiles en terre cuite mécaniques

Les tuiles dites mécaniques ont été inventées au début du XXe siècle. L'étanchéité de la toiture est obtenue par l'emboîtement des tuiles les unes dans les autres. Elles sont plus économiques que les tuiles traditionnelles.

On distingue trois grandes familles de tuiles mécaniques en fonction de leur format et de leur relief :

  • les tuiles petits moules (>15 m²) ;
  • les tuiles grands moules du Nord (< 15 m²) ;
  • les tuiles grands moules du Sud (< 15 m²).

Choix de tuiles en terre cuite

Réglementation

Avant de se lancer dans des travaux de rénovation d'une maison et notamment de la toiture, il convient de connaître la réglementation en vigueur dans sa région. En règle générale, c'est la commune qui définit les types de toitures autorisées.

Mais cela peut aussi être au niveau départemental via le Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine (SADP).

Couleur

Sable clair, ardoise, rouge, ambré, cuivré… On trouve sur le marché une palette de plus de 200 teintes de tuiles en terre cuite. Car le choix de la couleur a aussi son importance afin de se rapprocher des teintes naturelles répondant aux spécificités des régions pour s'inscrire dans une tradition architecturale.

Toutefois, des couleurs modernes comme les tons acier ou noir brillant pemettent aussi de parer sa maison d'un style architectural contemporain.

Pour aller plus loin :

Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Matériaux de couverture

Sommaire