Toiture végétalisée sur bac acier

Sommaire

Complexe servant à la fois d'étanchéité, d'isolant, de couche de support pour des végétaux et de décoration végétale, les toitures végétalisées font de plus en plus parler d'elles, et pour cause : les particuliers sont de plus en plus nombreux à opter pour la toiture végétalisée sur bac acier pour habiller le toit de leurs maisons. Quelles précautions prendre pour son installation ? Nous vous en disons davantage dans cet article !

Toiture végétalisée sur bac acier : atouts de la toiture végétalisée

La toiture végétalisée est composée (du bas vers le haut) :

  • Du support, élément porteur sur lequel vient prendre appui la couverture proprement dite. Il peut être en bois, en béton, en tôle d'acier, etc. ;
  • D'un pare-vapeur ;
  • D'un isolant thermique, qui va apporter la correction nécessaire. La couche végétale sert d'isolant et de régulateur de température mais elle n'est pas assez performante, sauf cas particulier, pour réaliser à elle seule la totalité de l'isolation thermique de la couverture ;
  • D'une étanchéité dont la nature lui permet de ne pas être perforée par les racines ;
  • D'une couche de drainage pour assurer la régulation du flux d'eau ;
  • D'une couche de filtration ;
  • D'une couche de substrat qui va servir d'accroche (et de nourriture) aux végétaux ;
  • Des végétaux eux-mêmes, qui sont choisis en fonction de l'apport esthétique souhaité mais aussi des obligations techniques correspondant à la couverture.

Elle est plutôt réservée aux toitures à faible pente et aux toitures terrasses. Bien qu'il existe des systèmes spécifiques pour les toitures à très forte pente, on trouve plutôt pour l'instant les toitures végétalisées sur des pentes inférieures à 30%, ce qui correspond aux possibilités offertes par les bacs acier.

Lire l'article Ooreka

Caractéristiques d'une couverture végétalisée sur bac acier

Les bacs acier sont connus pour leur facilité de mise en œuvre, leur résistance et leur faible poids une fois en place. Ils ont par contre l'inconvénient de proposer une isolation thermique peu performante (sauf dans le cas bien sûr de panneaux sandwich, bacs acier dits « double peau »).

La toiture végétalisée permet de parfaire l'isolation thermique mais aussi de proposer une bien meilleure isolation phonique qui est souvent un autre inconvénient des bacs acier (bruit d'impact de la pluie). Enfin, elle permet une finition esthétique moins « industrielle », ce qui peut être aussi un désavantage des bacs acier nus.

Par contre, dans certains cas, la toiture végétalisée peut engendrer un peu de condensation sur la sous-face interne de bacs acier simple peau.

Lire l'article Ooreka

Couverture végétalisée sur bac acier : les types utilisés

Les types de couvertures végétalisées

Il existe trois grands types de couverture végétalisée.

La couverture extensive permet d'avoir une végétation sur une couche de substrat de faible épaisseur (en général moins de 10 cm). Cela à l'avantage d'apporter peu de charges à la structure existante. Le rendu final n'est pas celui d'un jardin mais plutôt celui d'une couche rase donnant l'impression d'être composée de mousses et de lichens de différentes couleurs. Elle nécessite peu d'entretien et le coût est relativement peu élevé, mais le choix de végétaux est très limité.

La couverture semi-extensive utilise une couche de substrat d'environ 10 à 30 cm pour un poids moyen représentant au moins le double de celui de la couverture extensive. C'est une solution médiane qui permet de travailler avec plus de végétaux et de réaliser de vrais aménagements, sans toutefois obtenir un jardin. L'entretien et le coût sont un peu plus conséquents.

La couverture intensive est la transposition en couverture de l'idée du jardin tel qu'on pourrait le faire au sol. Le poids, le coût et l'entretien sont beaucoup plus importants.

Types de couverture végétalisée adaptés au bac acier

Seules les deux premières solutions peuvent être adaptées aux couvertures en bac acier, particulièrement la première.

Une fois les différentes couches posées, des végétaux, enracinés ou non, sont implantés puis arrosés, suivant le décor prévu. Si les végétaux sont à l'état de graine, l'arrosage se fait en général de manière importante pour garantir la première germination.

Rappelez-vous également que comme tout végétal, les plantes des toitures végétalisées ne peuvent pas être posées par des températures trop froides ou trop chaudes. La couverture est donc plutôt mise en place au printemps et en automne. Selon les végétaux choisis, il est possible que le décor final n'apparaissent que l'année suivante, quand tout aura germé et poussé suffisamment.

Installation d'une couverture végétalisée sur bac acier

L'installation d'une couverture végétalisée sur bac acier par des particuliers est déconseillée, sauf dans le cas où lesdits particuliers sont des bricoleurs chevronnés ou des auto-constructeurs particulièrement avertis.

Avant l'installation de la toiture végétalisée, il est nécessaire de faire (ou de faire faire) les calculs de charges correspondant aux limites de :

  • résistance des bacs acier eux-mêmes ;
  • de la structure support (charpente métallique ou bois) ;
  • des nécessaires charges d'entretien ;
  • du transfert de charge sur les points d'appui au sol.

Ensuite parce que les différentes couches du complexe doivent être parfaitement posées, les végétaux bien choisis et implantés pour que votre toiture ait un rendu convenable, ainsi qu'une durabilité suffisante.

Il commence à exister des systèmes de kits qui sont plus à la portée des particuliers, mais ils ne sont pas encore très répandus. Les solutions extensives sur membrane type EPDM peuvent notamment être envisagées dans ce cadre, au cas par cas, selon le support existant et votre niveau technique.

Dans tous les cas, les solutions semi-extensives et intensives sont à réserver aux professionnels.

Lire l'article Ooreka

Prix d'une toiture végétalisée sur bac acier

Comptez environ de 40 à 80 € le m² pour une toiture végétalisée extensive, au minimum le double pour une toiture végétalisée semi extensive, réalisées par un pro, hors coût de la couverture en bacs acier (environ 30 € le m² posé avec accessoires).

Comptez environ 25 € le m² pour des kits membrane + substrat + plantes, 50 à 100 € le m² pour des tapis végétaux en kit prêt-à-poser avec arroseur intégré, selon la marque et la surface.

Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Types et formes de toit

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider