Sommaire

L’étanchéité des toits plats est primordiale, surtout si le toit recouvre un espace habité. Elle est d’abord liée au support lui-même. Elle se trouve ensuite toujours sous forme d’une étanchéité rapportée, qui doit permettre d’utiliser le toit en fonction des performances à atteindre et des obligations auxquelles il est soumis.

 

 

Les toits-terrasses, qu'est-ce que c'est ?

Il est indispensable de passer en revue leurs particularités, afin de comprendre l’étanchéité à appliquer.

Le toit plat

Les toits plats ne sont en fait jamais plats ! En effet, il existe toujours une très faible pente, obligatoire pour assurer au minimum l’évacuation des eaux de pluie. Cependant, ce très faible degré de pente nécessite de poser un système d’étanchéité, même dans le cas où les matériaux du support sont étanches par eux-mêmes.

Composés d’éléments (bacs acier, plaques de bois) ou d’une seule partie (dalle béton), ils risqueraient en effet de poser des problèmes majeurs d’étanchéité s’ils restaient seuls : à cause des fissures qui peuvent apparaître dans le temps ou au niveau des joints entre les éléments ou entre le toit et les murs.

La porosité de certains supports peut également engendrer des désordres du bâti s’ils ne sont pas recouverts.

Les supports de toits plats

Il existe trois grandes variétés de matériaux utilisés :

  • Les toits plats avec dalle béton ont été pendant longtemps les plus courants. Ce sont les traditionnels toits terrasses de maisons ou des immeubles collectifs.
  • Les bacs acier peuvent être posés sur de faibles pentes. Ils ont l’avantage d’un poids assez réduit une fois en place et ils sollicitent donc assez peu les structures qui les supportent.
  • Les toits plats en bois sont constitués de plaques de bois reposant sur une charpente en bois ou en métal. Ils sont notamment utilisés pour couvrir des garages et des abris de jardin.

Étanchéité d'un toit plat : l'importance du support

Si les mêmes problématiques existent dans différents contextes, les étanchéités vont aussi dépendre de l’utilisation du toit et de sa nature.

Le support doit être résistant à la charge, aux intempéries et plan. Les différences de niveaux non souhaitées gênent l’évacuation des eaux de pluie et forment des poches d’eau stagnantes.

Dans le cas de petits éléments de couverture, de panneaux, les joints doivent avoir été traités avec soin. Le fait de recouvrir l’ensemble d’une étanchéité ne permet pas pour autant de s’affranchir des règles de l’art dans la fabrication du support. Il doit être aussi étanche, par lui-même, que la technique le permet.

Le système d'évacuation des eaux de pluie est conçu et dimensionné selon la surface du toit et le climat de la région d’implantation. Les grilles, les naissances d’évacuation des eaux, les tuyaux d’écoulement et les conduites d’eaux pluviales sont choisis et posés selon ces calculs préalables. Là encore, le fait d’assurer un écoulement efficace permet de se protéger contre les accumulations d’eau, toujours néfaste.

Les solutions d'étanchéité d'un toit plat

Selon que la terrasse est accessible ou non, utilisée par des piétons ou des véhicules, que l’accès se fait uniquement pour la maintenance ou pour en faire une surface de vie à l’extérieur, l’étanchéité choisie sera différente.

Certaines étanchéités sont monosupport, béton par exemple, d’autres sont multisupports. Elles peuvent être constituées de rouleaux de matériaux imperméables assemblés à chaud ou à froid, de revêtements métallisés, d’étanchéité liquide, de membranes d’un seul tenant, de systèmes à fixer par collage ou par fixation mécanique, voire d’un mix de certaines de ces techniques.

Il faudra donc la choisir précisément en fonction de ces différents critères. Il faut aussi compter avec l'isolation choisie, qui peut être sur ou sous l'étanchéité, selon les produits et les techniques.

L’étanchéité des toits plats reste une affaire de spécialiste. Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel, la garantie qu’il vous offrira sur le long terme compensera largement le surcoût par rapport à une autoréalisation. Toutefois, il est possible de réaliser seul une étanchéité sur une petite surface, notamment avec les kits d’étanchéité liquide.

Lire l'article Ooreka

Prix de l’étanchéité d’un toit plat

Il est impossible de donner un prix précis tant les solutions sont nombreuses, en fonction des contextes, des supports, des surfaces et des utilisations du toit. Comptez de 30 à 100 €/ HT posé par un professionnel.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka
Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Étanchéité et isolation

Sommaire