Sommaire

L’avancée de toit est la partie du toit qui dépasse des murs, coté extérieur de l’habitation, pour une toiture inclinée. Elle est réalisée pour ses avantages techniques mais aussi esthétiques.

 

 

La composition d’une toiture

La charpente est l’ouvrage qui supporte des charges et les transmet aux murs sur lesquels elle repose. Elle est recouverte par une couverture (tuiles, ardoises, etc.).

L’ensemble protège l’habitat des intempéries. La ligne haute, le faîtage, assure la jonction entre les deux grands pans. La ligne correspondant au point le plus bas s’appelle l’égout. L'égout est la ligne où sont collectées et recueillies les eaux de pluie.

La toiture doit protéger les murs des infiltrations, ainsi que partiellement les fenêtres du soleil et de la pluie. C’est pourquoi la toiture ne s’arrête pas à l’aplomb du mur, mais continue sur quelques dizaines de centimètres. C’est ce qu’on appelle le débord de toit, avancée de toit ou avant-toit.

Voir le projet Ooreka

Débord de toit ou avancée de toit ?

La partie de la toiture qui dépasse les murs, le bas de pente, suit le plus souvent l’inclinaison de la pente. La partie en sous-face, qui sera recouverte par des éléments parallèles au sol, va du bas de pente à l’extérieur du mur de façade. Elle est perpendiculaire à ce mur : c’est le forget. Ces deux termes sont importants à connaître si vous discutez avec des professionnels. Sauf à préciser si la dimension du débord que vous souhaitez correspond au bas de pente ou au forget, vous pourriez avoir une petite surprise sur le rendu.

Le débord de toit peut aller, sur une partie, jusqu’à recouvrir une terrasse ou créer un porche. On parle alors plus facilement d’avancée de toit dans ce cas, quoique le terme d’avancée soit aussi utilisé dans certaines régions pour désigner le débord.

Cette avancée de toit est recouverte par un revêtement en sous-face, qui protège le bois et qui évite l’arrachement des tuiles par le vent. Ce peut être du lambris (frisette), bois ou PVC, des voliges, des plaques d’aluminium.

Choisir son avancée de toit

Le projet architectural ainsi que vos obligations vont orienter votre choix.

Le débord simple

Selon l’effet esthétique et la protection que vous souhaitez, le débord de toit se fabrique différemment. Le débord en queue de vache voit l’entrait de la ferme s’arrêter à l’aplomb extérieur du mur, seul les chevrons dépassent pour assurer le débord.

On parle de débord droit lorsque l’ensemble de la ferme dépasse du mur et qu’elle s’arrête parallèlement au mur. Le débord en sifflet consiste en ce que l’ensemble se termine en pointe, avec l’angle existant entre le pan de couverture et le forget.

Dans le cas de construction bioclimatique, la pente et l’avancée de toit sont calculés de telle manière qu’ils protègent les fenêtres de la chaleur du soleil sans nuire à la luminosité.

La maçonnerie du mur peut également être réalisée de façon à fermer l’espace entre la charpente et le mur et de protéger ce dernier. Ce sont les corniches et autres génoises, très peu employées de nos jours dans la construction d’habitation individuelle.

L’avancée de toit formant porche

Elle peut dépasser de 0,60 à 1,50 m et protège la porte d’entrée ou de service. Pour les petits modèles, on parle d’auvent ou de marquise. Si la longueur est importante, l’extrémité repose sur deux poteaux légers. Lorsqu’elle est prévue pour recouvrir une terrasse, elle repose obligatoirement sur des poteaux.

Pour ces avancées de toit, vous devez bien sûr les concevoir en prenant en compte la pente du toit. Il faut que vous puissiez passer sous l’entrée de votre avancée sans problème. Vous avez donc besoin d’environ 2,20 m, ce qui vous donnera un faîtage plus haut, pour respecter la même pente qu’un toit sans cette avancée.

Vous pouvez aussi faire le choix d’un débord simple et de recouvrir votre terrasse avec une pergola qui viendra prendre appui sur le mur de façade, avec un toit léger plat passant sous le forget.

Voir le projet Ooreka

Prix d’une avancée de toit

Pour un débord, le prix du bas de pente est bien sûr compris dans le prix global de charpente couverture. Pour l’habillage de la sous-face, vous pouvez trouver des prix aux alentours de 50 €/m² (quel que soit le matériau) fourni et posé par un pro. Vous pouvez trouver des marquises en kits à partir de 50 €.

Pour une pergola recouvrant une terrasse, comptez entre 50 et 100 €/m² pour un petit modèle bois en kit à poser vous-même, et jusqu’à 500 €/m² HT pour des modèles en alu haut de gamme, posés par un professionnel.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka
Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Étanchéité et isolation

Sommaire