Sommaire

Les bardeaux sont des petites planchettes de bois utilisées en toiture. On peut également les utiliser en bardage. On les trouve surtout en montagne et dans les régions forestières. En toiture, ils portent aussi le nom de tavaillons, écailles, ancelles ou écrâves.

Les bardeaux de bois sont faits de bois fendu ou scié. En toiture, on utilise plutôt des bardeaux fendus, dont la durée de vie est bien supérieure à celle des bardeaux sciés (plus de cent ans contre 30 à 40 ans au maximum).

Rôle et atouts des bardeaux de bois

Les bardeaux de bois servent à recouvrir la charpente au même titre que des ardoises ou des tuiles. Ils peuvent aussi être utilisés comme bardage sur la façade d’une maison.

  • Ils offrent une belle esthétique rustique traditionnelle et s’intègrent harmonieusement dans les paysages de montagne.
  • Les bardeaux ont aussi l’avantage d’offrir une bonne résistance aux chocs et à la pluie, à la neige et au gel.
  • Solidement arrimés à la toiture avec deux points de fixation, ils résistent aussi aux vents forts.

Caractéristiques des bardeaux de toiture

Dimensions

Les bardeaux de bois ont une longueur comprise entre 20 et 60 cm, et une largeur entre 6 et 30 cm. Leur épaisseur moyenne est de 5 mm (mesure prise au milieu du bardeau) mais peut être bien plus élevée.

Essences de bardeaux de bois

Pour obtenir une couverture centenaire, mieux vaut sélectionner une essence naturellement durable, purgée d’aubier et adaptée au milieu telle que :

  • Le mélèze dans les Alpes du Sud
  • Le douglas dans les Hautes Alpes et en Savoie
  • Le pin maritime
  • Le châtaignier et le chêne dans l’Ouest et le Centre
  • L’épicéa dans les Alpes du Nord
  • L’acacia (robinier) ou le hêtre dans les Pyrénées
  • Le pin Laricio en Corse
  • Le red cedar canadien un peu partout               
Lire l'article Ooreka

Conseils d’achat des bardeaux de bois

Les bardeaux, en fonction de leur localisation, peuvent être de différentes classes de risques d’attaques biologiques 2, 3 ou 4.

Le bois utilisé peut être éco-certifié selon le référentiel PEFC ou FSC. Ces certifications garantissent que le bois est issu de forêts européennes gérées durablement.

Conseils de pose des bardeaux de toiture

Comme pour tout autre type de toiture, la pose d’une sous-couverture est nécessaire avant la pose des bardeaux. Cette sous-couverture empêche toute infiltration d’eau, en cas de neige poudreuse ou brouillard pénétrant, par exemple.

Les bardeaux doivent toujours être posés avec le fil du bois à la verticale ou parallèle au sens de la pente. Les joints verticaux doivent être décalés et non alignés sur trois rangs successifs. On fixe les bardeaux par deux pointes si la largeur est inférieure à 200 mm, sinon par trois pointes.

Aucune finition n’est nécessaire.

Entretien des bardeaux de bois

Avec le temps, la toiture prend une teinte gris-argenté, sans altération de ses propriétés de durabilité. Les bardeaux sont traités contre les termites. Leur seul inconvénient est qu'en milieu fortement humide, de la mousse peut se développer en surface, n'altérant en rien leurs propriétés. Un simple traitement permet d'éliminer ces attaques naturelles.

Voir le projet Ooreka
Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Matériaux de couverture

Sommaire