Sommaire

La fixation des tuiles à la toiture est souvent nécessaire, voire indispensable, afin d’éviter que les tuiles ne glissent du toit mais aussi pour éviter qu’elles ne se soulèvent et s’envolent à cause du vent. La fixation des tuiles d’une toiture se fait soit par collage soit par liaison mécanique à l’aide de crochets.

Les types de crochets de fixation des tuiles varient en fonction du type de tuile et du rôle principal à assurer contre le glissement et/ou le soulèvement.

Lire l'article Ooreka

Rôle des crochets de pannetonnage

Tout d’abord, on parle de toiture lorsque la pente du toit est inférieure à 70°. Au-delà de cette valeur, on parle de bardage qui nécessite un autre mode de fixation que de simples crochets (par vissage et pattes). En dessous de cette valeur de pente, les tuiles de la toiture peuvent réclamer une fixation toujours possible et parfois obligatoire. Dans un premier temps, il faut savoir que toutes les tuiles de rive et les tuiles à l’égout doivent être fixées. Par la suite, la fixation ou non des autres tuiles dépend de la zone de vent dans laquelle est établie la construction.

Il faut savoir que ce n’est pas la vitesse du vent qui fait envoler les tuiles mais plutôt la combinaison pression/dépression liée à la vitesse du vent et à l’exposition au vent de la toiture entre site exposé, site normal et site protégé. Les normes définissant l’obligation de fixation des tuiles sont fixées par rapport à la pression (exprimée en pascals) et à la vitesse exprimée en km/h. Les règles définissant l’obligation ou la recommandation de fixation des tuiles sur une toiture sont les règles NV65 (pour Neige et Vent) de 2009, la norme NFEN1991-1-4 et les différents DTU toiture rédigés par le CSTBat, dont les DTU 40.21 et 40.211.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Types de crochet de pannetonnage

Qu’il s’agisse des tuiles de rive et d’égout ou toutes les autres tuiles de la couverture, leur fixation par crochets doit se faire sur les lattes (ou pannes) à l’aide des crochets appropriés à la tuile et adaptés à l’éventuel écran de sous-toiture. Ce type de fixation par crochet passant sous la tuile et fixé au lattis s’appelle le pannetonnage.

On distingue notamment les crochets de pannetonnage pour tuiles fortement ou faiblement galbées, les tuiles plates et les tuiles canal. C’est en fonction du type de tuile, de ses dimensions et de son galbe que l’on choisit les crochets de fixation appropriés.

Pose des crochets de pannetonnage

Il existe des crochets rapides qui se fixent en un temps record, grâce à leur flexibilité qui agit comme un ressort pour maintenir la tuile. D’autres réclament un peu plus de temps pour en assurer la fixation sur la panne, la latte ou le liteau.

En règle générale, un couvreur prendra des crochets rapides bien qu’un peu plus chers à l’achat, alors qu’un particulier n’hésitera pas à passer un peu plus de temps du moment que la fixation n’est pas trop technique à réaliser (sans vissage notamment).

Lire l'article Ooreka

Prix des crochets de pannetonnage

On trouve facilement des crochets de fixation pour tuiles aussi bien chez les marchands de matériaux de couverture que dans les magasins de bricolage et même sur Internet. Avant tout achat, il est important de s’assurer que les crochets sont bien adaptés aux tuiles que l’on doit fixer, ainsi qu’à la longueur requise entre l’orifice pour le crochet de la tuile et la panne ou la latte d’accrochage.

C’est selon le métal dans lequel est confectionné le crochet que le prix variera le plus, plutôt que dans les dimensions du crochet et sa rapidité de fixation. Les crochets de pannetonnage les moins chers sont en aluminium. On les emploie plutôt pour les tuiles faîtières, car ils sont invisibles une fois en place, alors que les crochets en partie visibles (toutes les autres tuiles du toit) sont plutôt en acier inoxydable (inox), voire en cuivre brut ou peint en rouge, pour s’harmoniser avec la plupart des toitures en tuiles et en ardoises.

Les crochets de fixation de tuiles sont généralement vendus en boîte de 300 à 600 pièces. On trouve des crochets entre 8 et 30 € les 100 pièces en fonction du métal, de la longueur et de la rapidité de fixation.

Lire l'article Ooreka
Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Organisation des travaux

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider