Sommaire

L’étanchéité d’une toiture est d’autant plus difficile à réaliser que sa pente est faible. Si les toits terrasses ont longtemps posé problème pour le drainage de l’eau de pluie, les toitures végétalisées ont encore augmenté la difficulté d'évacuer l’eau d’un toit en permanence humidifié. L’étanchéité d’une toiture ne peut être réalisée sans drainer au préalable les grands volumes d’eau que peut recevoir une surface de toiture. La nappe drainante pour toiture a pour rôle de canaliser l’eau vers les descentes afin de limiter la stagnation, réduire la charge et préserver les substrats, couvertures et revêtements de toiture.

 

 

Rôle d’une nappe drainante pour toiture

Le drainage de l’eau de pluie et de fonte de la neige est indispensable à la bonne conservation d’un toit. Sur un toit en pente, l’eau ne peut stagner puisqu’elle est entraînée dans la pente, mais sur une terrasse, un toit plat accessible ou non (toit terrasse), et d’autant plus si le toit est végétalisé, l’eau de pluie et de fonte va stagner. Si les flaques d’eau sont inconfortables pour profiter de la terrasse, elles sont surtout une augmentation du risque d’infiltration, mais aussi une nuisance aux végétaux de toiture.

C’est afin de drainer l’eau d’un toit que l’on installe au-dessus du revêtement d’étanchéité du toit une protection dont le rôle est de capter l’eau, puis de l’acheminer vers les différents avaloirs, goulottes, gouttières et descentes d’eaux pluviales.

Composition d’une nappe drainante de toiture

La nappe drainante pour toiture est une sorte de membrane que l’on place entre le support étanchéifié du toit et le substrat ou matériau qui en assure la finition (terre, granulats, pavage, mortier, béton armé…). Autant dans sa texture que dans son aspect, la nappe drainante ressemble aux protections de soubassement ou nappes d'étanchéité à excroissances enterrées (NEPE). En effet, il s’agit également d’une membrane épaisse en polyéthylène extrudé à haute densité (PEHD) imputrescible parsemée d'alvéoles et de bulles selon la face que l’on scrute.

La densité du matériau (PEHD) ainsi que la profondeur et la disposition des reliefs (alvéoles et bulles) de la nappe drainante définissent ses performances, tant en capacité de drainage exprimée en litres d’eau par seconde et par mètre linéaire (l/s.m) pour une pente définie, qu’en résistance à la compression (endurance de charges ponctuelles ou de longue durée).

Nappe drainante et normes

La nappe drainante pour toiture répond à des exigences nationales et européennes à retrouver dans la norme NF EN 13252 Géotextiles et produits apparentés. Ces normes ainsi que les techniques de pose font partie des DTU toiture et notamment du DTU 43.1 « étanchéité des toitures-terrasses et toitures inclinées avec éléments porteurs en maçonnerie en climat de plaine » disponible sur le site du CSTBat.

Lire l'article Ooreka

Pose d'une nappe drainante de toiture

La pose d’une nappe drainante dépend du type de revêtement choisi pour la couverture (dalles, substrats, béton…) mais répond à des impératifs techniques pour assurer le drainage et garantir le maximum d’étanchéité.

La nappe drainante est déroulée de préférence perpendiculairement à la tranchée drainante, en s’assurant que les excroissances sont orientées vers le bas (support d’étanchéité de la toiture). Les lés possèdent une bande longitudinale lisse (sans excroissances) d’environ 10 cm de large servant à réaliser un recouvrement, en glissant le lé à poser sous la bordure lisse du lé en place. Selon les différents fabricants de nappes drainantes pour toiture, les spécificités de pose (évents) et raccordement spéciaux (transversaux, longitudinaux, refend, pied de poteau...) sont définies dans le DTA (document technique d’application) du produit.

Lire l'article Ooreka

Prix d’achat et de pose de la nappe drainante pour toiture

La nappe drainante pour toiture s’achète en magasin de matériaux de construction ou sur Internet par rouleaux, généralement en un mètre de largeur et de 15 m linéaires. Un tel rouleau se vend aux alentours de 80 à 250 € selon que la nappe est pourvue ou non d’un géotextile et en fonction de ses performances en termes de drainage et de résistance à la compression.

La fourniture et la pose par un professionnel d’une nappe drainante doivent être incluses dans le devis de réalisation d’un toit terrasse ou d’un toit végétalisé, car incluses dans le DTU correspondant. Il faut compter de 70 à 120 € le m² de toiture selon le revêtement choisi (dalles, granulats, terre…) et l’accessibilité du toit.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka
Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Étanchéité et isolation

Sommaire