Matériaux de toiture

Écrit par les experts Ooreka
Matériaux de toiture

Une toiture est constituée de plusieurs éléments successifs, de l'intérieur vers l'extérieur : la charpente, les éléments d'isolation, l'écran sous toiture, la ventilation et le vide sous toit, la couverture, l'évacuation d'eau et les ouvertures.

Les matériaux de toiture sont de natures variées, et sont aujourd'hui de plus en plus évolués, pour répondre à toutes les attentes en matière de performances, d'esthétique, et de budget.


Matériaux de toiture : à quoi sert la couverture ?

La couverture est la couche supérieure de la toiture. C'est elle qui est au contact direct des éléments extérieurs. Elle est donc le premier rempart protégeant la maison des agressions telles que la pluie, le soleil, la neige, le vent, la grêle, le froid, la chaleur... Le choix des matériaux de toiture est donc prépondérant.

La couverture doit réunir plusieurs qualités pour protéger la maison et les autres éléments formant la toiture :

  • Imperméable.
  • Résistante au vent (le matériau de couverture ne doit pas se décrocher et s'envoler sous l'effet du vent).
  • Pouvoir soutenir le poids d'une personne de manière ponctuelle, pour l'entretien et la réparation.
  • Résistante aux chocs (grêle, branches et autres débris portés par le vent, passage de petits animaux...).

La couverture : la touche esthétique

La couverture se voit de l'extérieur. Outre ses qualités protectrices, elle participe à l'esthétique de l'extérieur de la maison. On orientera donc son choix de matériau de couverture en fonction du rendu que l'on souhaite obtenir, selon plusieurs critères :

  • la forme ;
  • la matière ;
  • la couleur.

En effet, les gammes de matériaux de couvertures se sont élargies, grâce notamment, aux progrès techniques réalisés dans ce domaine, permettant aujourd'hui, par exemple, de colorer des tuiles en béton grâce à des pigments.

Bon à savoir : l'esthétique extérieure de la maison est régie par la réglementation locale. Vérifier les normes en la matière auprès de la mairie.

Les différents matériaux de toiture

Les matériaux de couverture ont beaucoup évolué avec le temps. Aujourd'hui, on trouve une gamme étendue, allant des plus classiques et traditionnels aux plus évolués.

Que l'on recherche un style traditionnel, une esthétique originale, une architecture régionale, des performances énergétiques ou des qualités écologiques, il y en existe pour toutes les attentes.

Voici les différents matériaux de toiture :

Matériaux toiture
Type de matériau Description Avantages Inconvénients Prix*
Tuile en terre cuite
  • Carreau de terre argileuse, plat ou en forme de demi-cylindre (tuile canal), ou à emboîtement.
  • Matériau le plus utilisé en France pour la couverture.
  • Résiste au gel.
  • Solide.
  • Durable (environ 50 ans).
  • Imputrescible.
  • Lessivable.
  • Écologique (construite en matériaux naturels).
  • Existe en plusieurs formes et couleurs.
  • S'adapte au style architectural régional.
  • Résiste mal aux chocs.
  • Matériau lourd (entre 50 et 90 g/m²).
  • Le prix : il faut entre 12 et 100 tuiles au m² selon le type de tuile.
  • Entre 0,90 et 2 € pièce.
  • Les accessoires de finition (tuiles de rives, frontons, etc.) de finition, augmentent le devis jusqu'à 20 %.
Ardoise
  • Pierre naturelle de teinte noire, voire bleutée.
  • En couverture, de couleur naturelle ou ciment.
  • Plus utilisée dans les régions d'Anjou et de Bretagne, riches en schiste ardoisier.
  • Très résistante.
  • Très bonne longévité de 75 à 150 ans).
  • Esthétique.
  • Pas de mousse.
  • Incombustible.
  • Conserve sa couleur avec le temps.
  • Peut rouiller (présence de fer à l'intérieur).
  • Certaines ardoises sont friables.
  • Prix élevé.
  • 60 à 65 €/m² posé.
Zinc Type de métal utilisé en couverture, généralement sous forme de feuilles.
  • Métal facile à travailler.
  • Esthétique (reflets bleutés).
  • Résistant.
  • Étanche.
  • Pas de mousse.
  • Facile à entretenir.
  • Léger.
  • Bonne longévité : entre 30 et 100 ans, selon l'environnement (les pollutions sulfureuses causent sa dégradation).
  • Demande une grande technique et expérience à l'installation.
  • Tendance à ternir avec le temps .
Entre 30 à 66 €/m² selon le type de zinc.
Tuile en béton Tuile créée à partir d'un mortier et traitée en surface.
  • Moins chère que la tuile classique.
  • Peut-être colorée grâce à l'ajout de pigments.
  • Peu durable : se décolore sous l'action des UV et de la pluie.
  • Peu esthétique.
Environ 30 €/m².
Bardeau bitumé (shingle) Plaque semi-rigide formée :
  • d'une armature de fibre de verre ;
  • puis d'un enrobage bitumé ;
  • et enfin d'une protection de surface.
  • Deuxième matériau de couverture le plus utilisé dans le monde après la tuile.
  • Plusieurs esthétiques disponibles.
  • S'adapte à tous les types de toiture.
  • Imperméable.
  • Résistant au feu.
  • S'altère en vieillissant.
  • Durabilité faible.
Entre 7 et 15 €/m².
Tuile photovoltaïque Tuile munie d'un système permettant de transformer l'énergie solaire en électricité.
  • Remplace les encombrants panneaux solaires.
  • S'intègre esthétiquement dans la toiture.
  • Permet de faire des économies d'énergie.
  • Écologique.
  • Possibilité de bénéficier d'aides financières.
  • Coût à l'achat élevé.
  • Production énergétique variable en fonction de la saison.
  • Peu esthétique, bien que de plus en plus discrète.
Entre 900 et 2 000 €/m² installation comprise.
Chaume Matériau naturel et végétal, généralement de la tige de roseau pour la couverture.
  • Charme.
  • Architecture classique et ancienne.
  • Naturel et écologique.
  • Isolant phonique et thermique.
  • Bonne durabilité (environ 50 ans).
  • Entretien régulier : tous les 3 ans.
  • L'épaisseur diminue au bout de 25 ans.
  • Coût élevé.
  • Nécessite une toiture pentue (au moins 35°).
  • Peu de couvreurs spécialisés (chaumiers).
Environ 120 €/m²
Brande
  • Matériau végétal (bruyère) provenant de la forêt landaise.
  • Ramassé et tressé manuellement.
  • Esthétique régionale, ressemble au chaume.
  • Résiste aux insectes et aux champignons.
  • Utilisé uniquement régionalement.
  • Coût élevé.
Environ 20 €/m².
Pierre (lauze) Tuile constituée de pierre naturelle.
  • Esthétique régionale et classique.
  • Résistant aux champignons et à la moisissure.
  • Coût élevé.
  • Lourd.
  • Technique de couverture tendant à disparaître.
  • La rénovation n'est plus subventionnée.
  • N'est plus utilisée en construction neuve.
Entre 25 et 50 €/m²
Tôle ondulée (acier) Matériau de couverture en acier, se présentant sous forme de plaques ondulées.
  • Résistante.
  • Existe en plusieurs coloris.
  • Coût moins élevé.
  • Bonne durabilité (entre 10 et 30 ans).
  • Mauvaises capacités thermiques.
  • Mauvais isolant au bruit.
  • Peu esthétique.
Entre 13 et 39 €/ la plaque.
Bois Tuile ou bardeau de bois massif, fabriqués semi-industriellement ou artisanalement par sciage ou en fendant le bois.
  • Esthétique.
  • Isolant thermique et phonique.
  • Résiste aux insectes.
  • Bonne durabilité (entre 30 et 120 ans selon l'essence utilisée).
  • Entretien fréquent (traitement anti-UV).
  • Entretien selon l'essence utilisée.
  • Grise avec le temps.
  • Mise en œuvre difficile.
  • Peu de fabricants et de couvreurs spécialisés.
Entre 8 et 30 €/m² selon l'essence et la taille de la toiture.
Végétalisée Couverture composée de plusieurs couches, la dernière étant une végétation de faible épaisseur.
  • Esthétique.
  • Naturelle.
  • Écologique.
  • Pas ou peu d'entretien.
  • Isolant thermique.
  • Peut-être améliorée par la pose d'un système d'arrosage automatique.
  • Posée uniquement sur une toiture à faible pente (jusqu'à 35°).
  • Toit plus épais à cause de la superposition de plusieurs couches.
  • Coût.
Environ 60 €/m².

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !