Sommaire

Pour couvrir une toiture, les solution sont multiples : outre les différents types de tuiles, les plaques de toit constituent un moyen efficace et pratique pour protéger son toit des intempéries. Leur variété permet en outre de satisfaire toutes les exigences esthétiques : toit en verre, polycarbonate, en acier, en zinc...

Il est également possible de faire une toiture PVC, qui imite la plupart des matériaux de couverture.

 

 

Toiture PVC : des modèles variés

Les panneaux de toiture en PVC, en copolymère ou polychlorure de vinyle, offrent de bonnes performances, et interviennent de plus en plus dans le monde du bâtiment. Ils peuvent être utilisés pour divers types de constructions :

  • en construction neuve ;
  • en rénovation pour les abris de jardin ;
  • pour les logements individuels et collectifs ;
  • dans les bâtiments publics, industriels, commerciaux ;
  • ou encore les équipements de loisirs.

C'est un matériau léger, stable et solide. Différents modèles sont présents sur le marché :

  • imitation ardoise ;
  • imitation tuiles petits moules ;
  • imitation tuiles de hollande ;
  • imitation tuile romane ;
  • plaque ondulée transparente ou translucide bleutée, etc.

Il est livré en panneaux d'environ 0,50 m², ce qui simplifie la pose.

Avantages et inconvénients d'une toiture PVC

Le tableau ci-dessous vous indique les avantages et les inconvénients de la plaque de PVC pour toiture :

Avantages Inconvénients
  • Aucune déformation si panneaux de qualité.
  • Aucune décoloration si panneaux de qualité.
  • Aucune dilatation si panneaux de qualité.
  • Imputrescible.
  • Économique :
    • de 6 à 14 €/m² la plaque ondulée ;
    • environ 30 €/m².
  • Très peu écologique.
  • Plaque PVC ondulée de piètre qualité se fendille et jaunit avec le temps.

La pose du toit en PVC étape par étape

La plaque de PVC ondulée translucide ou semi bleutée se pose par vissage de plaquettes épousant le profilé, au sommet de l'onde.

Les panneaux d'imitation tuile en PVC se posent directement sur une structure de panneaux de bois aggloméré recouvert d'une membrane d'étanchéité. Cette membrane d'étanchéité doit respecter la norme ESTM D 1970, et doit être :

  • auto-scellante ;
  • adhésive ;
  • auto-cicatrisante.

La toiture aura nécessairement une pente d'au minimum 15°.

La pose se décompose par étapes :

  • Placer les profils de finition : rive, noue, etc.
  • Mettre en place le profil de départ : placer ce profil en bordure de toit en commençant en bas et à gauche de la toiture : il est conseillé de faire dépasser ce profil de 6 à 8 mm de l'avant-toit.
  • Placer le premier panneau en enclenchant les pattes sur le profilé de départ : fixer sur le milieu des lumières, en laissant toujours le dernier trou de libre jusqu'au chevauchement de la plaque suivante.
  • Placer tous les panneaux de la même manière. Le dernier panneau sera fixé comme le premier, clippé sur le profilé.
  • Mettre en place la faîtière, en la posant contre le sens dominant du vent.
  • Procéder à l'étanchéité de la cheminée, des fenêtres de toit, etc.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs professionnels de la toiture. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Matériaux de couverture

Sommaire

Pour commencer

Matériaux de toiture Couverture de toiture

Toiture en ardoise

Toit en ardoise

Toiture en zinc

Toit en zinc

Toiture en acier

Toiture en acier

Toiture en béton

Toiture béton Tuile béton