Sommaire

Généralement, on conseille de procéder à la rénovation de la toiture environ tous les 20 ans, que ce soit une toiture en pente, terrasse ou arrondie.

 

 

Rénovation de la toiture : une opération indispensable

Cette opération, bien que lourde, s'avère indispensable, car la toiture s'abîme avec le temps et les intempéries. La rénovation permet :

  • de réparer la toiture quand les dommages sont très importants ;
  • d'améliorer la qualité de vie ;
  • de changer l'esthétique de la toiture ;
  • d'accroître la valeur de la maison.

Vous devrez faire appel à un professionnel, car lui seul pourra réaliser le projet de rénovation de toiture adapté à vos attentes en toute sécurité. En effet, la rénovation de la toiture peut être de plus ou moins grande ampleur. Selon la configuration de sa maison et ses besoins et envies, on peut choisir de :

  • conserver les mêmes caractéristiques ;
  • changer l'esthétique de la couverture ;
  • changer ou accroître l'esthétique générale de la toiture ;
  • augmenter l'espace habitable ;
  • améliorer l'isolation...

D'autre part, pour prévoir cette rénovation, il faut aussi prendre en compte les caractéristiques de la toiture et en particulier :

  • La charpente :
    • traditionnelle ;
    • à fermettes.
  • Les combles :
    • habitables ;
    • non habitables.

La rénovation de la toiture doit donc être envisagée au cas par cas, en prenant en compte :

  • de tous les aspects du projet des habitants ;
  • du budget ;
  • des caractéristiques de la toiture;
  • de la réglementation : par exemple, depuis le 1er juillet 2017, l'isolation acoustique est obligatoire dans des zones particulièrement exposées au bruit (localisables sur geoportail), lors d'importants travaux de rénovation. C'est le cas notamment lorsque ces travaux comprennent la réfection d'une toiture donnant directement sur des pièces principales de bâtiments d'habitation. La toiture doit respecter des performances acoustiques supérieures à un certain seuil (article R. 111-23-4 du Code de la construction et de l'habitation), lesquelles ont été fixées par un arrêté du 13 avril 2017.

Cas particulier de rénovation : la toiture en fibrociment

Le fibrociment est un matériau de couverture se présentant sous forme de plaques ondulées et posé sur des toitures en pente. Aujourd'hui sujet à polémique, le fibrociment est soupçonné d'être nocif pour la santé, en raison de la présence d'amiante dans sa composition.

Pour autant, le danger est en réalité réduit car l'amiante est utilisée en quantités réduites, pour :

  • structurer le ciment ;
  • lui donner une forme ondulée ;
  • lui donner de la densité.

De ce fait, rigide, le fibrociment n'émet pas de poussières volatiles. Mais, attention, les travaux sur la couverture peuvent provoquer ces poussières et libérer de l'amiante, ce qui est donc dangereux pour la santé.

Aujourd'hui beaucoup préfèrent remplacer la couverture en fibrociment par un matériau classique tel que la tuile, l'ardoise... Cependant, cette opération nécessite de faire appel à des professionnels spécialisés, car eux seuls peuvent :

  • manipuler l'amiante en toute sécurité ;
  • transporter les déchets ;
  • retraiter l'amiante.

La loi travail n° 2016-1088 du 8 août 2016 a rendu obligatoire le repérage amiante avant travaux (RAAT), en cas de rénovation ou de démolition, aux termes de l’article L. 4412-2 du Code du travail. Le donneur d'ordre, le maître d'ouvrage ou le propriétaire d'immeubles, de matériels ou d'articles doit en effet faire rechercher la présence d'amiante, préalablement à toute opération comportant des risques d'exposition des travailleurs à l'amiante. Le décret n° 2017-899 du 9 mai 2017 a fixé les conditions et les modalités de ce repérage avant travaux (articles R. 4412-97 et suivants du Code du travail). Concernant les immeubles bâtis, l’arrêté du 16 juillet 2019 est entré en vigueur le 19 juillet 2019. Un arrêté du 23 janvier 2020 rend obligatoire pour les opérateurs de repérage la possession d’une certification amiante « avec mention » pour réaliser les repérages amiante avant travaux dans les immeubles bâtis. Les opérateurs ne disposant pas de la mention peuvent cependant continuer à réaliser des RAAT dans les immeubles bâtis jusqu’au 30 juin 2020.

Lire l'article Ooreka
Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Organisation des travaux

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider