Comment identifier une fuite d’eau sur un toit ?

Écrit par les experts Ooreka
Comment identifier une fuite d’eau sur un toit ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Un toit qui fuit, et c’est l’humidité qui entre dans la maison. D’où la nécessité d’identifier rapidement la provenance de l’entrée d’eau, pour la combler au plus vite.

Il y a deux catégories de fuites :

  • la fuite visuelle qui pourra être réparée en quelques instants ;
  • la fuite plus subtile, qui va demander des investigations plus poussées.

1 Fuites d’eau et pente de toit

Pour une toiture neuve, le premier élément à vérifier est la compatibilité entre le type de tuiles posées sur le toit et la pente minimum. En effet, il peut arriver que l’entreprise qui réalise la couverture oublie de vérifier ce détail :

  • Les fabricants de tuiles imposent pour chaque sorte de tuile des conditions de pose bien précises, parmi lesquelles la pente minimum à respecter pour avoir un bon écoulement des eaux de pluie.
  • En-dessous de cette pente, l’eau ne « glisse » pas assez rapidement sur la tuile et aura tendance à stagner. Or, qui dit eau stagnante dit infiltration probable, en cas de vent par exemple.
  • Pour calculer la pente de votre toit, sachez qu’elle correspond à l’élévation par mètre horizontal. En d’autres termes, si le toit s’élève de 30 cm sur l’espace d’un mètre, la pente est de 30 %.

2 Fenêtres de toit : vérifier les joints

Les joints des fenêtres de toit doivent être parfaits :

  • Effectuez une vérification visuelle du pourtour de la fenêtre. La moindre trace d'humidité signifiera qu'il y a une fuite.
  • Attention, ces fuites doivent être traitées rapidement. En effet, les fenêtres de toit sont généralement habillées avec du plâtre, qui a pour particularité de ne pas du tout aimer l'eau.

3 Inspecter les tuiles

Le problème des fuites peut provenir des tuiles, qui peuvent être soit fissurées, soit simplement déplacées.

Tuiles fissurées

Une fuite de toit pourra provenir d'une ou de plusieurs tuiles fissurées :

  • Si vous avez un toit sans pare-vapeur, vous pourrez d'autant plus facilement le constater :
    • Il vous suffit d'observer le dessous des tuiles depuis les combles.
    • Cette investigation doit se faire en priorité par temps de pluie. De cette manière, vous pourrez identifier précisément les tuiles concernées.
  • Si vous avez un pare-vapeur, la situation est beaucoup plus délicate : il vous faut monter sur le toit par temps sec et vérifier visuellement l'aspect extérieur des tuiles, et détecter ainsi laquelle ou lesquelles sont concernées.

Attention : respectez scrupuleusement les consignes de sécurité si vous devez monter sur votre toit.

Tuiles déplacées

C'est à coup sûr le désordre le plus facile à régler. Un vent un peu trop fort peut suffire à déplacer certaines tuiles, ce qui peut être à l'origine de l'humidité.

Une inspection visuelle sur le toit mettra immédiatement en évidence les tuiles déplacées, qu'il vous suffira de remettre à leur place initiale.

4 Vérifier la gouttière

Un autre élément pouvant être en cause est la gouttière. Vérifiez son état : il faut qu’elle soit complètement vide, sans feuilles, corps étrangers, etc.

5 Si le problème persiste

Si le problème n'est pas apparent ou ne peut être identifié :

  • Il faut alors détuiler de l'endroit où vous constatez la fuite jusqu'à la faîtière.
  • Effectuez ensuite une vérification visuelle de la partie immédiatement sous les tuiles : pare-vapeur, charpente.
  • Remettez des tuiles neuves.

Si l'humidité est déjà entrée dans votre maison :

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides