Sommaire

Démousser un toit

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Votre toit a une dizaine d'années ou plus ? Il a certainement besoin d'un bon démoussage, surtout si vous vivez dans un climat humide qui favorise la prolifération des mousses et des lichens...

Pas d'affolement : si vous n'êtes pas sujet au vertige, et que votre toit n'est ni trop pentu ni trop immense, vous pouvez procéder vous-même à cette opération en quelques heures. Appliquez avec précaution le produit de démoussage sur toute la toiture, en respectant les recommandations du fabricant, et votre toit retrouve son éclat !

Suivez les étapes pour démousser votre toit.

 

 

Zoom sur les produits fongicides et hydrofuges

Le fongicide va détruire les mousses qui sont sur le toit. Pour certains produits, il faut laisser agir l’antimousse durant le temps indiqué par le fabricant, puis rincer la toiture. Pour d’autres, le rinçage n’est pas nécessaire, il s’agit de produits à action lente.

Les hydrofuges permettent de protéger la toiture, une fois celle-ci nettoyée. Ils pénètrent dans le matériau de couverture afin d’agir comme durcisseur et hydrofuge. Et, grâce à leur effet fongicide, ils retardent l’apparition des mousses et facilitent l’entretien de la toiture. Les hydrofuges sont colorés ou incolores.

Il existe des produits 2 en 1 : ils sont à la fois antimousses et hydrofuges.

1. Installez le matériel

  • Avant toute chose, regardez la météo ! Pour travailler sur le toit, il ne faut ni pluie ni vent. Non seulement, il est dangereux de travailler sur le toit avec de mauvaises conditions météo, mais le produit serait dissout par la pluie ou dispersé par le vent au lieu d'adhérer sur la toiture, et tout serait à recommencer !
  • Installez votre échelle. Elle doit dépasser d'un mètre environ au-dessus de la gouttière. Soyez très prudent en grimpant sur le toit, il peut être glissant !
  • Une fois monté sur votre toit avec toutes les précautions nécessaires, commencez par l'inspecter attentivement.

2. Nettoyez à la brosse et à l’eau

  • Frottez à la brosse métallique les endroits de la toiture qui vous paraissent vraiment très sales. Enlevez les plus gros dépôts.
  • Nettoyez la gouttière. Ramassez les dépôts de végétaux tombés dans la gouttière et jetez-les dans un seau. Si de la végétation a pris possession de la gouttière, enlevez-la au sécateur.
  • Rincez à l’eau.

3. Pulvérisez le fongicide

  • Munissez-vous d’un pulvérisateur manuel pour appliquer le fongicide.
  • Appliquez le produit sur la toiture toujours du haut vers le bas.
  • Veillez à ne pas oublier de zone, derrière la cheminée par exemple !
  • Laissez agir selon le temps indiqué sur le mode d'emploi de votre produit. Cela peut durer de quelques minutes à plusieurs jours.

4. Rincez et nettoyez le toit

Si vous n’avez pas utilisé un fongicide à action lente, vous devez rincer votre toiture.

Rincez à l'eau le fongicide

Pour le rinçage, utilisez un pulvérisateur haute pression, cela facilite le travail !Bon à savoir : vous pouvez toutefois vous contenter d'un tuyau d'arrosage et d'une brosse dure, mais l’opération de rinçage sera nettement plus longue.

  • Réglez la pression du jet du nettoyeur haute pression en fonction du matériau de votre toit (tuiles, ardoise...).
  • Commencez en douceur et avec prudence ! Ajustez la pression si besoin.
  • Effectuez le rinçage de la toiture de haut en bas. Le produit s'en va, les saletés, mousses et lichens aussi.

Frottez les parties qui restent sales

Même en employant un nettoyeur haute pression, certaines parties du toit peuvent nécessiter un brossage énergique... et bien sûr, c'est encore plus nécessaire si vous n'utilisez qu'un jet d'eau.

  • Reprenez la brosse dure et frotter les éventuels résidus.
  • N’oubliez pas de nettoyer à nouveau votre gouttière.

5. Appliquez un hydrofuge

Une fois votre toiture nettoyée, vous pouvez la protéger avec un produit hydrofuge. Ce n’est pas obligatoire mais cela permet de retarder la réapparition des mousses.

  • Pulvérisez l’hydrofuge sur la toiture.
  • Il n’y a pas de rinçage.

Matériel nécessaire pour démousser son toit

Imprimer
Brosse métallique

Brosse métallique

À partir de 1 €

Échelle articulée

Échelle articulée

À partir de 60 €

Gants de jardinage

Gants de jardinage

3 € environ

Produit anti-mousse

Produit anti-mousse

À partir de 10 € les 5 L

Pulvérisateur à pression

Pulvérisateur à pression

4 €

Seau de maçon

Seau de maçon

Environ 2 €

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €