Poser des bardeaux de bois sur un toit

Sommaire

Poser des bardeaux de bois sur un toit

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Une toiture en bardeaux de bois peut convenir à toutes les latitudes en choisissant bien son essence de bois. Les essences utilisées sont le mélèze, le chêne, le châtaignier et le robinier. Correctement posée, ce type de toiture est étanche à 100 %, résiste parfaitement aux intempéries et a une durée de vie supérieure aux toitures en ardoises.

Poser des bardeaux de bois sur un toit n'est pas très compliqué, mais exige de respecter quelques règles de base.

 

 

1. Préparez la toiture

Avant de poser les bardeaux de bois, la toiture doit être préparée. Le DTU (document technique unifié) impose un double litelage.

  • Posez un écran de sous-toiture en l'agrafant sur la première couche de liteaux.
  • Posez la deuxième couche de liteaux par dessus l'écran de sous-toiture.
  • Calculez l'espacement entre les liteaux en fonction de la taille des bardeaux. Ceux-ci doivent être cloués à 60 % de la hauteur.

2. Posez les premiers rangs de bardeaux

La pose de bardeaux se fait par chevauchement. Le rang du haut vient chevaucher le rang du bas. Le travail s'effectue donc du bas vers le haut.

  • Positionnez un premier bardeau en le faisant dépasser de 3 cm au niveau de l'avancée de toit et de 2 cm sur le côté.
  • Clouez-le sur un liteau (à environ 60 % de sa hauteur) avec des clous en acier inoxydable et à 15 mm du bord.
  • Enfoncez les clous jusqu'à ce que la tête de clou affleure le bois. En enfonçant trop les clous, vous risquez de fendre le bardeau.
  • Posez un deuxième bardeau en laissant un écart de 6 mm entre les deux.
  • Clouez-le de la même façon.
  • Continuez de la même manière sur toute la rangée.

Il est nécessaire de poser une deuxième rangée de bardeaux sur la première : c'est le recouvrement.

  • Posez une deuxième rangée de bardeau sur la première, en les décalant. De manière à ce que les bardeaux recouvrent le joint de jonction des bardeaux du dessous. C'est la pose à joints croisés.
  • Continuez la pose des bardeaux sur toute la rangée.

3. Posez les rangs suivants

Continuez à poser les rangs de bardeaux selon la même méthode en chevauchant systématiquement le rang du dessous.

Le faîtage

L'intersection de deux pans de toiture doit être posée de façon à obtenir un joint étanche aux intempéries. Les joints doivent être alternés et il faut utiliser des clous plus longs que sur les versants de manière à pénétrer la poutre faîtière.

  • Sciez les bardeaux sur une hauteur de 20 cm environ.
  • Posez un bardeau contre la poutre et faites-le dépasser de quelques centimètres.
  • Clouez-le sur la poutre.
  • Positionnez un bardeau sur l'autre versant du faîtage en faisant chevaucher son arête sur le premier bardeau.
  • Clouez-le sur la poutre.
  • Procédez de la même manière pour tout le faîtage en alternant le chevauchement des arêtes.

Matériel nécessaire pour poser des bardeaux en bois sur un toit

Imprimer
Agrafeuse murale

Agrafeuse murale

8 €

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Scie à bois

Scie à bois

À partir de 3 €

Toiture

Toiture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Organisation des travaux

Sommaire